Une origine préservée

 OÙ ACHETER NOS PRODUITS ?

Histoire

C’est à Napoléon III que l’on doit la reconnaissance officielle de l’eau minérale gazeuse Vernière, commercialisée dès 1861. Elle est à cette époque connue sous le nom de « fontaine de santé et reconnue d’utilité publique, la Vernière est embouteillée et commercialisée depuis 1984.

Au cœur du parc Naturel Régional du Haut Languedoc, la source Vernière est issue d’un site verdoyant privilégié bénéficiant d’un climat sec et tempéré.

Les Celtes déjà venaient s’y ressourcer ; les légendes locales évoquent des eaux salutaires, qui guérissaient.
L’histoire dit qu’un paysan perclus de douleurs se baignant dans une mare d’eau et de boue, s’en sentit soulagé.
Situées sur une faille importante, les sources sont apparues à la suite du percement de galeries minières. Dès le XVIIème siècle, on les utilisa plus rationnellement et plus tard, les chercheurs, Professeurs Charcot et Grasset en tête, y consacrèrent de très nombreux travaux.  C’est pourquoi existent aujourd’hui à Lamalou-les-Bains des thermes.
Le climat convient particulièrement à toutes les personnes stressées par le rythme de la vie moderne, et leur permet de retrouver rapidement un sommeil réparateur*.

En 1875 la buvette de la Vernière fait partie des remarquables sources de Lamalou-les -Bains. Le pont de Vernière permet de franchir la rivière entre Lamalou et Les Aires pour se rendre au parc de La Vernière où se trouvent la fontaine d’eau gazeuse le restaurant et de nouvelles arènes aménagées à proximité.

Le pont de La Vernière a subit de nombreux aménagements au fil des années pour faire face aux nombreuses crues . Il est situé entre les communes des Aires et de Lamalou est ouvert à la circulation des usagers depuis le mois de février 2005*.

*Source :
https://www.chainethermale.fr/lamalou-les-bains.html
https://stgervaislavieaucant.free.fr/accueil/accueil/pont-verniere.html